KikouBlog de Mustang - Février 2012
Mustang

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Février 2012

L'attaque

Par Mustang - 26-02-2012 17:50:36 - 12 commentaires

L’attaque

 

Ce  jeudi, j’inaugure  le guide des randonnées VTT du pays de  la Haute Sarthe que  m’a offert  ma fille. Le choix des circuits est  varié mais, vu que  la  journée  est déjà bien avancée,  j’opte  pour  le  petit circuit  n°1 de  28 km, donné en  2 heures avec  un D+ de  400m. Le départ est  à Ségrie au nord du Mans. Après avoir emprunté  l’ancienne  voie ferrée, ce parcours conduit  à St-Christophe du Jambet,  perché sur sa colline,  puis vers  la  forêt de Sillé-le-Guillaume. Pas de grosses difficultés au  programme. Je  profite du  paysage. Les maisons  sont  bâties avec  la  pierre de grison, ce qui donne  un certain cachet. Le temps est gris  mais la température est agréable. Le circuit est  parfaitement balisé,  pas besoin de sortir  la carte !

Après avoir quitté  la forêt,  c’est  une alternance de routes et de chemins. A  un carrefour,  une borne  jaune  m’indique d’emprunter une voie qui conduit  à  une ferme, celle du  Haut-Eclair (commune de Ségrie !!!).  Je  n’ai pas  l’esprit tranquille par rapport aux rencontres animalières  inopportunes  que j’ai déjà eu,  par  le passé,  l’occasion de faire.  Finalement,  la  piste ne  longe qu’une  partie de  la grande cour de  la ferme  pour obliquer  à droite vers  un chemin. Déjà soulagé, je vire donc  à droite dans  le chemin  quand des aboiements furieux se font entendre.

 Du coin de  l’œil,  j’aperçois  un énorme chien  noir s’élancer  à ma  poursuite, accompagné d’un roquet  blanc ! Ils sont  pour  le  moins  inamicaux et  je  ne tente  pas  une  manœuvre de conciliation. J’appuie sur  les  pédales mais  le fauve  a vite fait de  me rattraper. Grosse  montée d’adrénaline : quelles sont ses intentions ? Ayant déjà connu ce genre de situation,  j’espère que  la  bête  va se contenter de courir  à côté de  moi  en gueulant tout ce qu’il  peut ! Et  bien, non,  il attaque !

Il saute sur  moi et  plante ses crocs dans  ma cuisse. Dans  l’instant,  je  lui crie de la  manière  la  plus forte que je  peux  « couché ! ». A  mon cri,  le chien s’est arrêté  net ! Je continue  à  pédaler  le  plus vite  possible  pour sortir du territoire du chien.  

J’ai  l’esprit un  peu confus. Bien envie de retourner voir  le  propriétaire mais le chien est  là. Alors, je poursuis dans le chemin  herbeux. Je regarde enfin  les dégâts ! Le collant est arraché,  la cuisse est  rouge mais  pas de flots de sang ! Le chien s’est contenté en fait  de  pincer plus que de mordre. S’il avait eu vraiment une volonté agressive,  il aurait emporté  le  morceau de cuisse ! Mais cette attaque  me gâche  la fin de  parcours,  on  le serait  à  moins.  Je suis en colère contre  le propriétaire qui  laisse ses   chiens  libres alors que  le chemin que  j’ai emprunté est  ouvert au  public,  c’est  un GR. Je  n’ose  penser à  une  même situation en compagnie d’enfants !

A  la  maison, douche et désinfection  de  la  plaie  qui est somme toute  minime. N’ayant  pas trop  l’esprit à  la chicane,  je  me contente d’appeler  la  mairie de Ségrie pour  leur faire de  mon aventure. Je  leur demande bien sûr de conseiller au propriétaire d’attacher  ses chiens. Ils  m’apprennent que  pareille  mésaventure est déjà arrivée  à des  promeneurs ! J’espère que chacun  prendra ses responsabilités ! Moi,  je  pense faire  l’acquisition d’une bombe  lacrymo ou au  poivre que  je fixerai sur  la  potence de  mon vélo, ah  mais !

Voir les 12 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.15 - 469704 visites