KikouBlog de Mustang - Avril 2015
Mustang

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Avril 2015

Sic transit gloria mundi

Par Mustang - 19-04-2015 20:20:39 - 9 commentaires

Ainsi  passe  la gloire du  monde......

Ce dimanche  19 avril, vers  16h, nous venons de quitter Alençon, sur  la route du Mans, pour aller visiter le prieuré de Vivoin (!).

A la sortie d'Alençon, et dans  les  villages traversés,  la foule est  nombreuse sur le bas-côté. Les bistrotiers  ont sorti les  tables.

Qué passa ? 

Rien  ou si  peu ! Simplement,  la foule s'est  massée  pour voir  passer  les  motos de ceux qui  ont assisté aux  24 h du Mans  moto !

Jeunes, vieux, enfants, assemblés  pour voir  le spectacle dérisoire de  motards  passant sur  la route .

!

Désolé  pour la qualité des images !

En 2008,  à la  même date de ces  24 h  motos,  j'avais, avec  des amis,  participé au relais UFO Ultra Méga Toff qui reliait Monaco à Monaco après tout en un périple en Europe en courant ( en favuer d'une association caritative  pour les enfants) voir ICI . Nous avions pris  le départ  à minuit à Sées après  le relais de GGO pour  rejoindre  la Bazoge au nord  du Mans, après  un  périple nocturne de  75 km  bouclé en  8 h !

J'avais écrit  un article avec  photo  pour  le  grand  quotidien  régional Ouest-France afin que notre périple soit conté ! Macache, nada ! Ouest-France avait  préféré faire un long article sur ce  public assis en bord de route  pour  voir  passer  les  motos  de retour des  24 h du Mans ! 

Bien sûr, j'avais félicité  le rédacteur en chef  pour la qualité éditoriale du  journal !

Sic transit gloria  mundi !


Voir les 9 commentaires

L'art d'utiliser un suppositoire

Par Mustang - 17-04-2015 23:54:11 - 4 commentaires

Allez,  un  peu de fantaisie !

En explorant des archives  familiales, nous avons trouvé glissé derrière  une  photo dans  un cadre, cette feuille de  l'amanach Vermot datée de  1926.

Comment  ne  pas résister  à cette  publicité  pour  les suppositoires Chaumel avec les explications qui conviennent.


Voir les 4 commentaires

Chroniques d'avril

Par Mustang - 14-04-2015 23:37:06 - 12 commentaires

Avril est  là,  le temps est superbe. Ce  6 avril, nous décidons d'aller  à  la  mer. Nous atteignons Saint-Germain-le-Vieux que  mon GPS a eu  bien du  mal a trouvé. En ce début d'après-midi,  la  mer s'est retirée. En vérité, cela fait bien  longtemps qu'elle s'est retirée. La  houle s'est faite terre.

Cependant, elle a  laissé son empreinte. Le regard repère vite  dans  la tourbe  les  nombreux  coquillages  parmi  le blé en  herbe.

Le  paysage est  humble.


Des  images simples... comme  le bonheur !

Nous  n'irons  à la vraie  mer que  le  jeudi suivant !

Vous  gardez vos réflexions sur  les verres de  bière !

Le samedi, ce sera  un  meeting d'athlétisme  à Coulaines. Sale temps  mais beau stade. Les  jeunes  du club doutent  pour leurs  perfs  à venir ! Je vais  prêter main forte au concours de la perche. Robin, éminent  kikou  ultramarathonien mais néanmoins  licencié FFA à Athlé72   me rejoint. On  passe  un bon  moment.

Et dimanche, c'est direction Vire  pour  un reportage  photos  pour NCAP. Au  programme  un trail urbain. De Vire,  je ne connais que  l'andouille et  le stade d'athlé !  Arrivé sur  la  place du château,  je vais  m'apercevoir assez vite que  le  parcours  proposé est  particulièrement engagé. Nous sommes sur  un  promontoire qui domine  la rivière. La vallée est  très encaissée. Ca va crapahuter dur sur  les  pentes ! Un parcours de  7,5 km et  un autre de  15, soit deux boucles !

Beaucoup de  lumière, trop  même ! J'ai du  mal  à trouver  un bon spot surtout que  le circuit fait de sacrées  boucles sur  les  pentes et  je  n'ai pas vraiment bien compris dans quel sens  les coureurs allaient  les  parcourir. Mais  ma Mireille  me  met dans  le bon chemin !

Le soleil tourne, les arbres bien qu'encore dénudés  font des  ombres sur les visages.  Nous changeons d'endroit. Après avoir traversés une friche  industrielle, nous  longeons  la Vire. Oui,  la Vire coule  à Vire !

Assis sur  le  parapet,  j'attends  le retour de  la deuxième boucle. Je suis distrait  par  une  bergeronnette des ruisseaux.


Voilà les coureurs dans  la deuxième boucle. Les jacinthes tapissent  les  parois rocheuses.


Plus de  1200 photos  à trier. Ca se fera  à la maison. Puis  les  réduire et  les envoyer sur  le serveur de Wilh  en  me connectant avec  une  liaison extranet.

En rejoignant  la voiture,  une enseigne attire  notre regard. Pauvre Ché ! Bof,  du côté de Cherbourg,  il  y a  bien  un pizza  nommée MonaPizza !


Lundi  13... hum,  pas terrible le  13.  Retour au Mans  pour une visite chez  l'oncologue.  Conversation détendue mais comme  le crabe n'en fait qu'à sa tête -  une tête de crabe  (°°) -,  on  passe en  phase  II. Sympa,  le  premier traitement a tenu  6 mois. Celui-ci, associé au  premier traitement, a  un taux de réussite de 30%.  Faut  être  joueur ! Allez,  on se revoit dans  un  mois en passant  par  la case scanner. La  phase III  me  pend au  nez... En attendant  la  phase IV. Tiens, Phase IV, amis cinéphiles, ce titre  ne vous dit rien ? Je  garde  un grand souvenir de ce film de  1974. Les  plus curieux  iront voir sa fiche ! Mais ce  n'est pas assez gore  pour le Lutin !


Mardi, c'est  l'été ! Vite un détour par  l'hôpital récupéré  un scan... ah, oui  j'ai des emmerdes ailleurs. glissons !

Midi, coup de fil de  la Ligue. C'est  officiel,  je suis  juge chef de sauts fédéral. J'en suis  particulièrement fier !

Repas  léger car c'est  la guerre  à la  prise de  poids. Puis  un bon tour en vélo dans  la campagne alençonnaise. J'ai  prévu  la  plaine  pour  ne  pas trop tirer sur  la  machine mais  je  me  paie  un côte bien relevée qui  me fait exploser  le coeur !

Les  paysages sont si  simples mais c'est cette simplicité qui  les rend si attachants ! Le  printemps est vraiment  là. C'est  la fête dans  les fossés et  les talus : ficaires,  violettes, primevères, anémones, orchidées, scabieuse.

Même  la courbure  de  la voie rapide  m'enchante !



Après avoir traversé Bursard,  je  prends la route d'Essai. Ici, c'est  le  pays du cheval .

Essai,  le berceau de  ma famille ! Désormais, c'est  plutôt  son tombeau. Arrières-grands-parents, grands-parents, oncles, tantes, cousins sont sous  le  marbre du cimetière. Ca a  un côté  pratique  à la Toussaint,  on ne fait qu'un voyage  pour  fleurir  les tombes.

Retour par  la forêt de Bourse. La sève  n'a pas encore atteint  les bourgeons !

Sémallé,  une  piste d'entrainement  pour  les chevaux. Courbure  parfaite de  la  piste.

Sur  la gauche,  là, derrière  les  maisons, vous  ne  le voyez  pas,  mais  il  y a  un champ. Et sous ce champ, qui y a-t-il ? Une villa gallo-romaine. Comment  je  le sais? Voilà déjà  un bon paquet d'années,  j'étais venu avec mes élèves faire de  la  prospection de surface sous  la conduite d'un archélogue. Sigilé,  petits vases romains, vaisselles diverses, tégula. On  y trouva  même des silex taillés !

Retour  à Alençon, je passe  chez  le Lutin  mais celui-ci est en vadrouille. Tant  pis,  je  prendrai  mon verre d'eau  à  la  maison, dans  le  jardin.


Ensuite tonte de  la  pelouse. Et que trouvé-je dans  un coin du  jardin? Une  morille ! Si ce  n'est  pas  un signe !

Et  pour finir,  un petit coup fil  à  mon petit-fils!

Voilà,  ne garder que  le  meilleur et  oublier  le reste ! Quel beau  mois d'avril ! Le semaine prochaine, envol en famille  pour Cambrigde et Londres !

Voir les 12 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 496669 visites