Chroniques d'avril
Mustang

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Chroniques d'avril

Par Mustang - 14-04-2015 23:37:06 - 12 commentaires

Avril est  là,  le temps est superbe. Ce  6 avril, nous décidons d'aller  à  la  mer. Nous atteignons Saint-Germain-le-Vieux que  mon GPS a eu  bien du  mal a trouvé. En ce début d'après-midi,  la  mer s'est retirée. En vérité, cela fait bien  longtemps qu'elle s'est retirée. La  houle s'est faite terre.

Cependant, elle a  laissé son empreinte. Le regard repère vite  dans  la tourbe  les  nombreux  coquillages  parmi  le blé en  herbe.

Le  paysage est  humble.


Des  images simples... comme  le bonheur !

Nous  n'irons  à la vraie  mer que  le  jeudi suivant !

Vous  gardez vos réflexions sur  les verres de  bière !

Le samedi, ce sera  un  meeting d'athlétisme  à Coulaines. Sale temps  mais beau stade. Les  jeunes  du club doutent  pour leurs  perfs  à venir ! Je vais  prêter main forte au concours de la perche. Robin, éminent  kikou  ultramarathonien mais néanmoins  licencié FFA à Athlé72   me rejoint. On  passe  un bon  moment.

Et dimanche, c'est direction Vire  pour  un reportage  photos  pour NCAP. Au  programme  un trail urbain. De Vire,  je ne connais que  l'andouille et  le stade d'athlé !  Arrivé sur  la  place du château,  je vais  m'apercevoir assez vite que  le  parcours  proposé est  particulièrement engagé. Nous sommes sur  un  promontoire qui domine  la rivière. La vallée est  très encaissée. Ca va crapahuter dur sur  les  pentes ! Un parcours de  7,5 km et  un autre de  15, soit deux boucles !

Beaucoup de  lumière, trop  même ! J'ai du  mal  à trouver  un bon spot surtout que  le circuit fait de sacrées  boucles sur  les  pentes et  je  n'ai pas vraiment bien compris dans quel sens  les coureurs allaient  les  parcourir. Mais  ma Mireille  me  met dans  le bon chemin !

Le soleil tourne, les arbres bien qu'encore dénudés  font des  ombres sur les visages.  Nous changeons d'endroit. Après avoir traversés une friche  industrielle, nous  longeons  la Vire. Oui,  la Vire coule  à Vire !

Assis sur  le  parapet,  j'attends  le retour de  la deuxième boucle. Je suis distrait  par  une  bergeronnette des ruisseaux.


Voilà les coureurs dans  la deuxième boucle. Les jacinthes tapissent  les  parois rocheuses.


Plus de  1200 photos  à trier. Ca se fera  à la maison. Puis  les  réduire et  les envoyer sur  le serveur de Wilh  en  me connectant avec  une  liaison extranet.

En rejoignant  la voiture,  une enseigne attire  notre regard. Pauvre Ché ! Bof,  du côté de Cherbourg,  il  y a  bien  un pizza  nommée MonaPizza !


Lundi  13... hum,  pas terrible le  13.  Retour au Mans  pour une visite chez  l'oncologue.  Conversation détendue mais comme  le crabe n'en fait qu'à sa tête -  une tête de crabe  (°°) -,  on  passe en  phase  II. Sympa,  le  premier traitement a tenu  6 mois. Celui-ci, associé au  premier traitement, a  un taux de réussite de 30%.  Faut  être  joueur ! Allez,  on se revoit dans  un  mois en passant  par  la case scanner. La  phase III  me  pend au  nez... En attendant  la  phase IV. Tiens, Phase IV, amis cinéphiles, ce titre  ne vous dit rien ? Je  garde  un grand souvenir de ce film de  1974. Les  plus curieux  iront voir sa fiche ! Mais ce  n'est pas assez gore  pour le Lutin !


Mardi, c'est  l'été ! Vite un détour par  l'hôpital récupéré  un scan... ah, oui  j'ai des emmerdes ailleurs. glissons !

Midi, coup de fil de  la Ligue. C'est  officiel,  je suis  juge chef de sauts fédéral. J'en suis  particulièrement fier !

Repas  léger car c'est  la guerre  à la  prise de  poids. Puis  un bon tour en vélo dans  la campagne alençonnaise. J'ai  prévu  la  plaine  pour  ne  pas trop tirer sur  la  machine mais  je  me  paie  un côte bien relevée qui  me fait exploser  le coeur !

Les  paysages sont si  simples mais c'est cette simplicité qui  les rend si attachants ! Le  printemps est vraiment  là. C'est  la fête dans  les fossés et  les talus : ficaires,  violettes, primevères, anémones, orchidées, scabieuse.

Même  la courbure  de  la voie rapide  m'enchante !



Après avoir traversé Bursard,  je  prends la route d'Essai. Ici, c'est  le  pays du cheval .

Essai,  le berceau de  ma famille ! Désormais, c'est  plutôt  son tombeau. Arrières-grands-parents, grands-parents, oncles, tantes, cousins sont sous  le  marbre du cimetière. Ca a  un côté  pratique  à la Toussaint,  on ne fait qu'un voyage  pour  fleurir  les tombes.

Retour par  la forêt de Bourse. La sève  n'a pas encore atteint  les bourgeons !

Sémallé,  une  piste d'entrainement  pour  les chevaux. Courbure  parfaite de  la  piste.

Sur  la gauche,  là, derrière  les  maisons, vous  ne  le voyez  pas,  mais  il  y a  un champ. Et sous ce champ, qui y a-t-il ? Une villa gallo-romaine. Comment  je  le sais? Voilà déjà  un bon paquet d'années,  j'étais venu avec mes élèves faire de  la  prospection de surface sous  la conduite d'un archélogue. Sigilé,  petits vases romains, vaisselles diverses, tégula. On  y trouva  même des silex taillés !

Retour  à Alençon, je passe  chez  le Lutin  mais celui-ci est en vadrouille. Tant  pis,  je  prendrai  mon verre d'eau  à  la  maison, dans  le  jardin.


Ensuite tonte de  la  pelouse. Et que trouvé-je dans  un coin du  jardin? Une  morille ! Si ce  n'est  pas  un signe !

Et  pour finir,  un petit coup fil  à  mon petit-fils!

Voilà,  ne garder que  le  meilleur et  oublier  le reste ! Quel beau  mois d'avril ! Le semaine prochaine, envol en famille  pour Cambrigde et Londres !

Billet précédent: MARATHON
Billet suivant: L'art d'utiliser un suppositoire

12 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 15-04-2015 à 08:37:50

Eh oui, le Lutin était dans les gorges de Villiers. Bravo pour ton grade Ffa.
Quant à phase IV je connais bien cette histoire de fourmis remplaçant la civilisation humaine, l'affiche est euh... ridicule.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 15-04-2015 à 08:38:46

Et merci pour la coureuse bien dotée, ça fait toujours plaisir.

Commentaire de Mustang posté le 15-04-2015 à 09:07:19

Je savais que cela te ferait plaisir !

Commentaire de freddo90 posté le 15-04-2015 à 10:27:00

Merci pour cette belle balade, et courage pour le reste !

Commentaire de philtraverses posté le 15-04-2015 à 11:42:18

un récit tout en ondulations, en virages et en courbes: celles des champs, ceux des chemins, celles avantageuses de la coureuse, c'est doux reposant et rassurant. Les affiches du che et du film sont les intrus troublant l'ordre des choses, une menace lointaine. Mais la vie aura toujours le dessus..

Commentaire de Mustang posté le 15-04-2015 à 20:20:18

Le Monde est une courbe !Toujours de l'élégance dans tes com

Commentaire de robin posté le 15-04-2015 à 19:55:10

waouh ! j'ai côtoyé un juge chef de sauts fédéral ! la classe !
je pardonnerai volontiers l'erreur sur mon club même si j'ai été un moment licencié à Athlé 72.
Par contre je n'ai pas bien compris qui était bergeronnette des ruisseaux. Mais elle est jolie tout en rose.
Bon courage Mustang !

Commentaire de Mustang posté le 15-04-2015 à 20:22:18

Zut, pas le bon club ! Sur le Mans, y en a tellement ! Moi, pas ce souci, y en qu'un ! La prochaine fois, on se fait un concours triple saut !

Commentaire de PhilKiKou posté le 17-04-2015 à 06:40:39

" Des images simples... comme le bonheur ! " belles photos et sensibilité d'un week-end bien chargé !!!

Commentaire de Arclusaz posté le 17-04-2015 à 21:57:31

toujours aussi boostant tes articles !!! effectivement, il y a vraiment de belles choses autour de nous ... qui nous permettent de surmonter les moments durs.

Commentaire de Mustang posté le 17-04-2015 à 23:44:10

Oui, ce sont ces belles choses qui me portent... et qui nous portent ! merci à vous tous pour vos com !

Commentaire de flyingkitty posté le 20-04-2015 à 11:52:44

Merci pour cette jolie balade pleine de fraîcheur et de simplicité.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.21 - 469662 visites