Le passage
Mustang

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Le passage

Par Mustang - 15-06-2008 23:23:44 - 13 commentaires

Le Passage

 

Embarcadère de Quiberon, vendredi 13 juin 2008

Il est 21h30, nous embarquons sur  le Vindilis. Ce n’est pas l’Eunez Eussa et il ne  pleut pas sur Quiberon. La mer est calme et le soleil se prépare à disparaître  à l’ouest. Même pas des  nuages qui vont crever comme des chiens au loin.

 

La dernière fois où j’ai  pris  pied sur Belle-Île remonte  à 45 ans, au cours d’une  journée de  vacances estivales.

 

 
un enfant à la  poupe......... 

 

Qu’en reste-t-il ? Rien ou si peu. Par choix inconscient, je suis presque totalement amnésique de  mon enfance et de  mon adolescence. Donc Belle-Île, cet été 1963. La terreur d’un petit garçon au cours de  la descente vers la grotte de  l’Apothicairerie, désormais  interdite d’accès, et  le  plaisir d’un goût nouveau en dégustant une glace « mystère » dans  un restaurant du Palais ; cette présence  incongrue d’une  meringue au cœur d’une glace. Ce n’est  pas  une madeleine, juste un très  rare souvenir de vacances.

 


 

Le bateau glisse sur  l’eau sans  heurt. A bord, peu de  passagers  pour ce dernier  passage vers  l’île, ce vendredi soir. Tout est calme. Contraste saisissant après le voyage tendu depuis Alençon pour attraper le dernier  bateau. Le soleil est au ras de  l’horizon. Le rouge est mis.

 

 

Quelques  nuages ajoutent au camaïeu. C’est un spectacle qui demeure toujours fascinant, encore plus, peut-être, lorsqu’il est vu d’un navire.

 

 

La  houle  légère du soir donne  une autre dimension. Cependant, ce  n’est jamais sans mélancolie que j’observe  un soleil couchant. Les  légendes  primitives sur  le coucher du soleil m’enchantent toujours, car,  pour elles, cette disparition- cette mort- est toujours  la  promesse d’une résurrection. Ce  passage est-il un signe ?

Il  ne  pleut  pas, il  n’y a  pas eu de  guerre mais  pourtant  les choses  ont changé. J’ai un cancer mais je  n’ai plus peur du vide. Le goût des « mystères » n’a jamais été le  même; celui de cet été 1963 restera  à jamais  unique.

 


 

Le soleil disparaît.  22h15, nous arrivons au Palais.

Billet précédent: Il court
Billet suivant: Esprit d'ouvertures à Belle-Île

13 commentaires

Commentaire de béné38 posté le 15-06-2008 à 23:45:51

Merci Philippe pour ces superbes photos. Ton oeil expert sait capter l'essentiel et le naturel du moment présent, et partager cela avec nous est un plaisir pour nos yeux et notre âme.

Commentaire de Jihem posté le 16-06-2008 à 00:05:21

C'est beau, c'est bouleversant. Et c'est Belle-Ile, où j'ai de beaux souvenirs... Merci à toi.

La sentinelle...

Commentaire de taz28 posté le 16-06-2008 à 07:02:53

Le soleil est beau lorsqu'il se couche, il est aussi magnifique quand il se lève....

Merci Philippe pour ces instantanés de vie !!

Commentaire de la mouette posté le 16-06-2008 à 09:18:09

Je suis heureux de connaitre ce trailer qui s'appelle Mustang ! superbe photos!

Commentaire de grandware posté le 16-06-2008 à 10:24:25

Tout ce qui s'est passé en 63 est unique... Je me suis toujours demandé comment je pourrais parler d'un sujet aussi delicat !!! La tienne est impressionante... Je me sens tout petit...

Commentaire de shunga posté le 16-06-2008 à 11:06:32

Ce n'est qu'une question de perception. Ce soleil est très beau sur cette mer. Magnifique !
Petit morceau d'éternité.

Commentaire de domdom g posté le 16-06-2008 à 19:36:50

MERCI MUSTANG POUR SES MAGNIFIQUE PHOTOS

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 16-06-2008 à 19:59:00

Voilà à quoi tu pensais pendant que je manquais de vomir à deux pas de toi ! Tu m'as encore dépassé, c'est ton destin. Une fois cette épreuve passée, tu n'auras plus peur de rien. On va vraiment s'éclater l'année prochaine chez les Belges !!!

Commentaire de la panthère posté le 16-06-2008 à 22:41:30

Écrivez votre commentaire ici...superbe moment d'éternité...bisous...

Commentaire de -loulou- posté le 17-06-2008 à 15:23:00

Très belle traversée, Philippe tu vas te battre comme d’hab et vaincre cette mauvaise aventure, je suis d’accord avec le lutin d’écouves en 2009 tu nous prépares une course chez les Célestes

Commentaire de olo posté le 18-06-2008 à 10:21:41

Merci pour ces photos Mustang... Les souvenirs d'enfance ont parfois de drôles de manières... ils reviennent nous titiller quand on les croyait définitivement partis. Sans "peur du vide", tu reviendras plus fort après ce passage!

Commentaire de Olycos posté le 18-06-2008 à 15:00:46

Merci pour ces photos......; traverses les épreuves comme tu sembles si bien le faire....

Commentaire de francois 91410 posté le 20-06-2008 à 15:36:49

merci pour ces moments de poésie :
ça fait du bien rien qu'à lire et voir,
alors le vivre ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.26 - 536754 visites