RIFIFI rue du Chant des Oiseaux
Mustang

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

RIFIFI rue du Chant des Oiseaux

Par Mustang - 01-02-2009 11:25:50 - 5 commentaires

Nous habitons rue du Chant des Oiseaux. Mireille et moi aimons beaucoup ce  nom  très évocateur. Aussi, dans  notre  modeste  jardin, les  oiseaux y sont  les  bienvenus. Et ce  n'est pas  notre chatte, maintenant agée, qui va  les chasser. Elle se contente de  les regarder  par  la fenêtre.

 

 

Faut dire qu'elle est aux  premières loges  pour  les voir. En effet, nous avons installé  une  mangeoire de La Hulotte  sur le tronc du  tilleul  juste en face de sa  place favorite.

Si  les débuts  ont été difficiles, les oiseaux  ont  pris  l'habitude de  venir se restaurer. Et c'est  un vrai spectacle qui réjouit  l'oeil. A la  manoeuvre, les  mésanges charbonnières  bien sûr. Elles se succèdent  à un rythme effréné. Et elles  ont  tôt fait de vider  la  mangeoire en trois  jours!

 

 

Cependant, elles sont bien élevées. Elles se servent  rapidement et  vont grignoter  la  graine de tournesol dans  les arbustes voisins. Elles font des  miettes et parfois des graines tombent, ce qui  fait  le bonheur d'autres  oiseaux  moins adroits  pour se  percher au bord de  la mangeoire, comme  les  pinsons et  les  merles.

 

 

Toutes ces allées et venues ailées ne sont  pas sans attirer  l'intention de  matous autrement  plus  vindicatifs que  notre brave chatte.

 

Mais  nous étions  vigilants et  une casserole d'eau  a  fait vite déguerpir ce vilain matou de son  perchoir!

 


 

 

Mais  le problème  n'est pas  là! Si quelques  rouges-gorges viennent  participer à la fête au  même titre que  les  pinsons. Si  les  moineaux, à grands coups d'ailes arrivent  à s'accrocher  pour attraper  la mâne,  tout ce  petit  monde  ne se  gêne pas! Enfin, ne se  gênait  pas. Car, voilà le drame, depuis quelques  jours, de  nouveaux  hôtes sont arrivés.

 

Ce sont des chardonnerets! Et ceux-là, ce sont des sans-gêne. Ils s'installent au bord  de  la mangeoire et ILS Y RESTENT!!!!! Ah,  pour casser  la graine, ils cassent  la  graine. Pendant ce temps-là, ça râle dans les buissons. Les mésanges s'impatientent. Elles attendent mais  on sent  bien que  ça  les  gonfle d'attendre ainsi. Aussi, parfois, une s'impatiente  et va essayer de  déloger  le gougeat attablé!

 

 

Certes, il s'envole  mais voilà que son compagnon vient  prendre  sa  place. Il est aussi mal élevé.

 

Comment cela va-t-il finir?? La révolte  gronde chez  les  mésanges!!

 


 

 

 

Billet précédent: 6 mois après
Billet suivant: Nusrat Fateh Ali Khan

5 commentaires

Commentaire de BENIBENI posté le 01-02-2009 à 13:30:58

C'est un couple de messanges charbonnières, elles sont aussi en train de piller mes mangeoires...

Commentaire de francois 91410 posté le 01-02-2009 à 14:18:23

Tiens j'ai le même fournisseur de mangeoire, faut que je la ré-installe ...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-02-2009 à 15:35:45

Ce que le Mustang ne dit pas, c'est qu'il installe ses mangeoires pour pouvoir s'exercer au tir à la carabine.

Commentaire de BENIBENI posté le 01-02-2009 à 19:44:12

Juste un oublie, tu fais de magnifiques photos, je suis prét à poser pour toi !

Commentaire de la panthère posté le 01-02-2009 à 20:14:45

la suite, la suite!....
Surtout si benos pose assis sur une branche....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 544638 visites